Jason Yung

Installation

à propos

Jason Yung est né et a été élevé à Toronto, au Canada. L’art est sa deuxième carrière. Avant l’art, Yung travaillait en relations internationales, principalement à titre de diplomate canadien. Il a trouvé sa vocation en tant qu’artiste après avoir servi en Afghanistan en 2010-11. En 2015, Yung déménage à New York City pour étudier au « Arts Students League of New York ». Il y étudie la peinture, le dessin et la sculpture, mais remarque la division qui existe entre le monde d’art classique et le monde d’art contemporain. Au début de l’an 2016, Yung suit un cours intitulé « Electronics for artists » et trouve son chemin en matière d’arts des nouveaux médias. En octobre 2016, dans son loft à Brooklyn, Yung monte sa première installation interactive en utilisant des capteurs et des LED. Intitulée « Archetypal Encounters », elle donne vie à des notions principales tirées de la psychologie de Carl Jung, laquelle Yung a longtemps étudiée. Au courant de cette expérience, Yung apprend à travailler avec des LED et découvre les possibilités qu’elles présentent à titre de support artistique en tant que tel. En été 2017, Yung monte une série de spectacles publiques « pop-up » intitulée « Bushwick Lightbox », où il démontre différents modèles de sa projection LED 24 X 48” dans les différents milieux de Bushwick, Brooklyn, et Washington Square Park à Manhattan. À l’automne 2017, Yung entame ses études supérieures à l’Université de New York (NYU) dans le « Interactive Telecommunications Program (ITP) ». Connu comme étant « l’école d’ingénierie pour artistes », elle prend sa place au cœur de l’intersection entre la technologie et l’art.
-
Cette œuvre est une « peinture à la lumière » (communément appelée « light painting »). Elle utilise de la lumière LED pour créer des formes de la même manière qu’un peintre utilise de l’huile. Elle fait usage des mêmes principes fondamentaux visuels de la peinture – cependant, la lumière détient des propriétés uniques, propres à elle. Il est souvent dit que la couleur est ce qu’il y a de plus relatif en art. Lorsque l’on travaille avec la lumière, ceci est encore plus vrai puisque la lumière projetée agit sur l’œil humain de manière plus directe que la lumière reflétée. Mes œuvres s’inspirent d’influences notables pour moi – les artistes de lumière et les peintres d’art abstrait géométrique du 20e siècle : Albers, Rothko, Turrell.